Avatar Technologies Peut Réduire L’endettement Africain

 

11 avril 2016

La situation d’endettement des pays africains est aggravée, entre autres problèmes, par les assiettes fiscales réduites, l’absence de conformité fiscale, l’évasion fiscale et la fraude. Bien que la conformité fiscale soit un enjeu mondial, elle est particulièrement problématique dans les pays émergents et en développement. Dans ces pays, la différence entre la TVA due à l'État et celle qui est réellement perçue est de 50 à 60%, alors qu'elle n'est que de 7 à 13% dans les pays développés. Cet écart important entraîne d’énormes pertes de revenus pour les gouvernements qui entravent la mise en place de systèmes fiscaux modernes et avancés, sans parler des projets de développement qu’on pourrait financer grâce à de tels revenus.

 

Il est évident que la mise en place de systèmes électroniques pourrait simplifier et accroître l'efficacité de la perception fiscale.

 

Avatar est la seule solution fiscale électronique conçue pour résoudre les problèmes liés à la conformité fiscale aussi bien dans les pays développés que dans les pays en développement. Cette solution hautement sécurisée dans le Cloud fonctionne en temps réel afin de créer un environnement propice à la conformité fiscale et favorable aux contribuables aussi bien qu'aux gouvernements.

 

La hausse des niveaux d’endettement dans les pays africains est une source d'inquiétude. En effet, la dette publique a atteint 44% du PIB en 2015, soit une augmentation de 10% par rapport aux niveaux d’endettement africain de 34% du PIB il y a cinq ans.

 

Dans ce contexte, la solution fiscale électronique d’Avatar Technologies est en mesure de soutenir le système fiscal des pays émergents et en développement. La solution est simple et économique et favorise l'équité et la transparence, tout en soutenant les piliers de réforme de la Banque Mondiale, à savoir « plus simple et économique », « équitable » et « transparent ». Les appareils et Smartphones déjà existants s'intègrent facilement à la solution. De plus, les terminaux d'enregistrement des ventes bénéficient d'un haut niveau d'autonomie, sont résistants et permettent l'audit et l'activation à distance. Ils peuvent donc être utilisés dans les entreprises situées à l'écart des grands centres.

 

De nombreux pays africains ont également lancé des initiatives innovantes telles que les loteries basées sur les reçus dans le but d’inciter à la conformité fiscale :

  •  Le ministre de finance égyptien a annoncé une remise des prix de loterie afin d’inciter les sociétés à émettre les factures et les clients à les réclamer, tout en promouvant le système fiscal à lancer prochainement.
  • Au Rwanda, l'Autorité rwandaise du revenu (RRA) a déclaré que la nouvelle loterie fiscale favoriserait l’usage des appareils électroniques de facturation mis en place pour contrôler l'évasion de la TVA. D’après l’autorité fiscale, plus de 9 700 contribuables sur 12 0000 se sont enregistrés à la TVA et ont acquis les appareils électroniques de facturation.
  • L’Autorité tanzanienne du revenu (TRA) compte également remettre des prix. Le chef des services aux contribuables, Mme Rose Mahendeka, a précisé, lors d’un séminaire à Dar-es-Salaam, que l’habitude de demander un reçu après l’achat serait un moyen de monitorer la perte de revenus. Elle a ajouté que cette pratique stimulerait non seulement la collecte de revenu, mais limiterait également les pratiques intensives d’évasion fiscale de certains commerçants.

 

Bien qu’un reçu, émis à la suite de n’importe quelle transaction régulière, n’entraîne pas de coût supplémentaire pour le consommateur, il prend automatiquement de la valeur quand on l’associe à une loterie. Les revenus supplémentaires provenant d’une assiette fiscale élargie et de l’aide des citoyens dans l’identification des entreprises coupables d’évasion fiscale surpassent largement les coût de loterie pour les autorités fiscales. Ainsi, les transactions sont beaucoup plus susceptibles de s’effectuer dans le cadre de l’économie formelle (et non souterraine) et la TVA peut être collectée par les autorités fiscales et les gouvernements. L'amélioration des technologies et leur utilisation accrue devraient également augmenter la collecte des taxes au fur et à mesure que les négociants adoptent les appareils électroniques fiscaux.

 

De plus, Avatar Technologies peut aider les autorités fiscales à mettre en œuvre la facturation en temps réel. Un leadership responsable et engagé qui envoie le bon signal est un élément clé pour une collecte fiscale effective. En Afrique seulement, près de 50 milliards USD se perdent annuellement en raison de la fraude et de l’évasion fiscales. Les gouvernements devraient être à l’avant-garde des initiatives visant à développer les capacités de leurs pays, dans la mesure où les revenus perdus pourraient servir à financer leur développement.

 

La solution Avatar fournit aux gouvernements des pays qui l'adoptent un mécanisme de financement innovant prêt à l'emploi qui leur permet de générer des fonds pour le développement, tout en compensant la diminution de l'aide étrangère.

 

Dernieres actualites de Twitter

Inscrivez-vous sur notre liste de diffusion

Obtenez les dernieres actualites d'Avatar en matiere de technologie fiscale

Apercu

Fondee par Global Voice Group (GVG), la societe Avatar Technologies Ltd se specialise dans les solutions fiscales electroniques pour les gouvernements et les contribuables.

Ecrives-nous!

© 2018 droits d'auteur Avatar Technologies | Tous droits reserves | Termes et conditions